Chloé Pommeau, créatrice de la marque de prêt-à-porter « L’Aventurière ».
Fabrication de vestes et d’accessoires de maroquinerie en cuir confectionnés en Inde en édition limitée.

 

 

 

 

Où en étais-tu dans ton projet de création d’entreprise avant le LAB ?

J’avais officiellement créé mon entreprise en 2016. Mon projet était la fabrication et la commercialisation de vestes en édition limitée sur internet. J’avais réalisé une première production de 40 pièces, made in Nantes et je m’apprêtais à en commencer la commercialisation. Etant de retour en France après une expatriation de quatre ans, j’avançais petit à petit mais n’avais pas de contact dans la région et je me sentais seule.

Qu’est-ce que le LAB t’a apporté ?

J’ai d’abord et avant tout trouvé du soutien qui m’a permis de briser les chaînes de la solitude. Comme dans une petite famille, l’environnement est extrêmement bienveillant et l’on se sent plus fort. Le soutien accroît la confiance en soi, la motivation et permet de déplacer des montagnes. Ensuite, d’un point de vue professionnel, le LAB m’a apporté de nombreuses choses : un réseau, des opportunités et de l’apprentissage. C’est un programme complet qui permet de s’immerger pleinement dans le monde entrepreneurial durant 4 mois. Un véritable tremplin pour mon activité !

 Où en es-tu aujourd’hui ?

Je viens de terminer une campagne de crowdfunding sur Ulule qui m’a permis de récolter plus de 18 000 euros. J’ai développé ma communauté sur les réseaux sociaux, j’ai largement augmenté le nombre de clients potentiels et je travaille actuellement sur la troisième collection qui sortira au mois de novembre. Je développe également une stratégie commerciale pour distribuer mes créations dans des boutiques à travers la France. Les choses avancent bien ! Je suis régulièrement en contact avec Le LAB qui continue à me soutenir et me conseiller dès que j’en ai besoin.

Quels sont tes prochains défis ?

Réussir à développer mon activité en créant une nouvelle collection de veste avec des broderies uniques et des matières éco-responsables. Agrémenter mon offre avec la fabrication d’accessoires de maroquinerie. Faire connaitre ma boutique sur internet pour augmenter les ventes de mon activité et démarcher 10 distributeurs pour vendre mes collections en boutique. Puis trouver un associé pour continuer à faire grandir mon entreprise.

Share This