Cindy Bloyer, professionnelle de la dermopigmentation avec « Le Secret du Sourcil ». Prestations de mise en beauté des cils, des sourcils et des lèvres.

 

 

 

 

 

Où en étais-tu dans ton projet de création d’entreprise avant le LAB ?

Avant d’intégrer le LAB, j’avais effectué une formation de maquillage permanent puis de microblading et j’avais lancé mon activité avec l’ouverture de mon institut chez moi à domicile. Je rencontrais des difficultés en termes d’organisation et gestion des rendez-vous puis j’avais du mal à faire décoller mon activité. Pour me faire connaître et vendre mes prestations auprès de ma clientèle, je communiquais uniquement par les réseaux sociaux. Un moyen simple pour échanger avec les abonnés et pour montrer mon travail. Le milieu de la beauté était une vraie passion pour moi et je souhaitais donc développer mon entreprise.

Qu’est-ce que le LAB t’a apporté ?

Je n’avais aucune notion de l’entrepreneuriat et le LAB m’a apporté une visibilité autre que les réseaux sociaux, j’ai pu toucher une nouvelle clientèle grâce au test en boutique où j’ai pu réaliser mes prestations et me faire connaître. Les ateliers et les formations me permettent aujourd’hui de mieux gérer mes finances, d’améliorer ma communication auprès de ma communauté et mon organisation pour gérer mes rendez-vous. J’ai pu obtenir l’aide d’un mentor avec qui j’ai travaillé mon offre, mon nom de marque et l’élaboration du site internet. Une aide précieuse qui me permet d’avancer, encore aujourd’hui, sur le développement de mon activité.

Où en es-tu aujourd’hui ?

Grâce au LAB, j’ai énormément avancé sur mon projet d’entreprise et je pense que sans eux je n’en serais pas là aujourd’hui. C’est une superbe expérience ! Je viens d’ouvrir mon cabinet aux Sorinières pour recevoir ma clientèle dans un lieu chaleureux avec un équipement professionnel.

Quels sont tes prochains défis ?

Je développe le site internet pour proposer un véritable service de réservations en ligne et gagner en temps et en efficacité. J’envisage d’effectuer une nouvelle formation en décembre dans le domaine médical esthétique pour monter en compétence et proposer de nouvelles prestations. Une évolution importante pour mon activité qui j’espère prendra forme en 2019.

Share This